Neurosciences
Publié le - 758 visites -

Convoité, le diamant est une pierre très précieuse.

Le diamant est plus connu comme étant une pierre précieuse de grande valeur. Cependant, il faut noter qu'il est avant tout un minéral formé par du carbone. Il s'agit du matériau naturel le plus dur qui existe, ce qui le rend très utile dans divers domaines en dehors de la joaillerie. En outre, il possède plusieurs qualités intéressantes, comme la non toxicité, la transparence ou la conductivité thermique. De ce fait, ses utilisations sont très étendues, malgré le fait qu'il soit rare à trouver et difficile à extraire.

Les diamants, pierres précieuses

La base : le carbone

La base du diamant est le carbone. En effet, il se forme lorsque le carbone est soumis à des conditions extrêmes de température et de pression. La température de formation se situe entre 1.100 et 1.400°C. Quant à la pression, elle doit varier entre 4,5 et 6 GPa, ce qui équivaut à peu près à entre 150 et 1.000 km de profondeur sous la terre. De par ces caractéristiques, la formation du diamant est donc très rare, à l'exception de quelques endroits du globe. En outre, les phénomènes se sont produits il y a très longtemps, aux environs de 1,5 milliard d'années. Le diamant est donc très différent de l'autre forme du carbone qui est le graphite. Ce dernier est obtenu sous des conditions de température et de pression ordinaire, ce qui le rend plus facile à trouver. En revanche, en travaillant le graphite, il serait possible de produire du graphène, un élément qui possède aussi des propriétés exceptionnelles. Par ailleurs, il faut noter qu'un minéral encore plus rare que le diamant dérive aussi du carbone, et qui n'est autre que le lonsdaléite. Enfin, certains chercheurs affirment qu'il existe encore un autre allotrope du carbone, qui est le Chaoite, mais son existence réelle reste contestée.

Le diamant, c'est quoi ?

Etant donné les propriétés du diamant, ainsi que sa rareté et sa cherté, il fait l'objet de nombreuses convoitises. Il a plusieurs utilisations industrielles, mais il est aussi très sollicité dans la joaillerie, pour la fabrication de différents types de bijoux. L'Inde a d'abord été le principal pays où des gisements ont été exploités jusqu'au XVIè siècle. Cependant, d'autres gisements ont été découverts dans d'autres pays, comme le Brésil ou l'Afrique du Sud jusqu'au XIX è siècle. Après cela, des exploitations minières ont été créées dons divers pays d'Afrique, provoquant plusieurs guerres comme celle de Sierra Leone. Cependant, il faut noter qu'un gisement très important a été découvert en Sibérie vers les années 1970. La guerre froide étant d'actualité à cette époque, cette découverte n'a pas été dévoilée au grand jour jusqu'en 2012. Selon certaines sources, ce gisement serait tellement riche qu'il contiendrait plus de 10 fois la réserve mondiale. Malgré cela, ces diamants ne seraient exploitables que dans l'industrie, étant donné leur petite taille. Cela provient du fait que le gisement serait issu de l'impact d'un astéroïde s'étant produit il y a environ 35 millions d'années. Par ailleurs, comme le diamant n'est autre que du carbone sous une forme particulière, des chercheurs ont essayé de le reproduire, mais ce sont des éléments de très petite taille qui ont donné comme résultat.

Diamants

Les utilisations du diamant

Les différentes qualités du diamant lui valent des utilisations variées dans des secteurs variés. Dans l'industrie, il est utilisé pour des outils de coupe de précision, ou encore pour de l'usinage, étant donné sa dureté permettant de créer des très fortes pressions. La chimie s'intéresse également d'une manière significative au diamant, en raison de sa capacité à supporter la corrosion. En effet, il peut résister aux acides et aux bases, et il ne subit aucune réaction électrochimique. Dans le domaine de l'optique, le diamant tient aussi une place importante à cause de sa transparence. Toutefois, le principal secteur qui a recours aux diamants est la joaillerie. Selon la taille et la pureté, un diamant peut avoir une très grande valeur. Il est essentiellement utilisé pour orner une bague, mais il peut également sertir des couronnes, des pendentifs, des bracelets, des colliers et plusieurs autres types de bijoux. A noter qu'il est fortement travaillé en bijouterie pour former des modèles exceptionnels, incluant des opérations de taille et de polissage, ce qui le rend encore plus rare et difficilement accessible.

Laissez votre commentaire à propos de cet article