Neurosciences
Publié le - 119 visites -

Contre les dépression : La luminothérapie !

En France, près d’un français sur quatre aurait consommé des médicaments psychotropes durant l’année. C’est trois fois plus que nos voisins européens ! A l’arrivée de la période hivernale, l’humeur à tendance à décliner chez beaucoup de personnes. Une des principales causes à cette baisse de moral est le manque de lumière et la faible intensité de la lumière du soleil. La luminothérapie peut aider à combattre ce blues hivernal mais surtout à traiter les cas de dépression saisonnière.

Contre la dépression : La Luminothérapie !

La luminothérapie, c’est quoi en fait ?

Le but principal de la luminothérapie est de lutter contre un manque d’exposition naturel au soleil. En vous plaçant quotidiennement devant une lampe de luminothérapie, vous allez stimuler la sécrétion de sérotonine et à l’inverse stopper la production de mélatonine si l’organisme en produit. Ces deux hormones sont essentielles pour la régulation de notre horloge interne et jouent un rôle important sur notre état de forme et notre humeur. En effet, la sérotonine impacte directement l’humeur, régule notre température, notre appétit et notre état de forme en général. A l’inverse, la mélatonine est une hormone qui vous aide à vous reposer et à vous endormir. Elle est sécrétée vers le début de soirée et jusqu’au moment du réveil si notre rythme circadien est bien régulé.

Une dérégulation de notre horloge interne peut être à l’origine de nombreux troubles

Le jour et la nuit sont des repères très importants pour la majorité des êtres vivants. Nous sommes aujourd’hui amenés à vivre de plus en plus en décalée avec le rythme de la nature. Avec l’électricité, inutile de se lever à l’aube pour se coucher au crépuscule. Et nos écrans nous poussent aussi à nous coucher de plus en plus tard. Par ailleurs, nos activités se déroulent de plus en plus en intérieur.

Tout cela provoque une baisse générale d’exposition à la lumière du soleil et provoque un dérèglement de notre horloge interne, particulièrement en hiver lorsque les journées sont plus courtes et l’intensité lumineuse plus faible.

être en bonne santé

La dépression saisonnière est une des principales conséquences de ce dérèglement de notre rythme circadien, mais les troubles du sommeil, une sensation de fatigue chronique ou des troubles de l’humeur en sont d’autres conséquences.

La dépression saisonnière, symptômes et traitement

Selon certaines études, plus de 10% des français sont atteint de dépression saisonnière (aussi appelée trouble affectif saisonnier). Cette véritable dépression, à ne pas confondre avec un blues hivernal, survient chaque année chez les personnes concernées entre l’automne et le printemps.

Les causes de la dépression saisonnière sont dues à un manque de sérotonine dans le sang et à une dérégulation de l’horloge interne qui peut provoquer un taux trop élevé de mélatonine dans l’organisme durant la journée.

Pour soigner cette maladie, la luminothérapie est bien plus efficace que les antidépresseurs. Veillez toutefois à consulter un professionnel de la santé afin de faire le bon diagnostic afin de rester en bonne santé.

Une séance quotidienne de luminothérapiele matin durant 30 minutes à 2 heures (en fonction de la puissance de la lampe et de la distance d’utilisation) permet de traiter entre 90% et 95% des cas en 3 semaines.

Laissez votre commentaire à propos de cet article