Neurosciences
Publié le - 510 visites -

10 conseils pour vaincre la peur du dentiste

Si une certaine crainte est normale avant de se rendre chez le dentiste ou tout autre médecin, lorsque votre anxiété affecte votre santé bucco-dentaire et vous empêche d'aller chez le dentiste, il se peut que vous éprouviez ce qu'on appelle la phobie du dentiste . Selon les estimations actuelles menés par FGSOCO, entre 5 et 8 % des français évitent les dentistes par peur. Pendant ce temps, 20 % s'inquiètent au point de se rendre chez le dentiste qu'en cas de nécessité. L'anxiété, la peur ou la phobie dentaire sont habituellement déclenchées par certains événements ou expériences, et certaines d'entre elles sont :

Perte de contrôle : Certains patients ont l'impression de perdre le contrôle lorsqu'ils s'allongent sur la chaise du dentiste et se sentent mal à l'aise lorsque le dentiste se trouve au-dessus de leur tête et regarde à l'intérieur de leur bouche. Ils associent généralement ce sentiment à l'impuissance ou au fait d'être pris au piège.

Douleur : La plupart des gens redoutent d'aller chez le dentiste par peur de la douleur, en particulier ceux qui ont un seuil bas de la douleur.

Embarras : Certains patients éprouvent de la honte ou de la gêne lorsque les dentistes regardent à l'intérieur de leur bouche et examinent leurs gencives et leurs dents. L'inconfort peut également résulter du peu de distance entre le patient et le dentiste pendant le traitement.

Expérience antérieure : La plupart des gens développent la peur du dentiste en raison d'une mauvaise expérience dans le passé. Si un traitement antérieur s'est révélé douloureux ou a entraîné des complications, le patient peut avoir peur d'aller chez le dentiste.

dentiste

Anxiété, peur et phobie dentaire : Connaître la différence

L'anxiété dentaire, la peur et la phobie sont semblables en ce sens qu'elles ont toutes quelque chose à voir avec l'appréhension d'aller chez le dentiste. Toutefois, elles diffèrent dans une certaine mesure. L'anxiété dentaire fait référence au fait d'être mal à l'aise ou inquiet au sujet de quelque chose d'inconnu. La plupart des patients en font l'expérience dans une certaine mesure, surtout s'ils sont sur le point de subir un traitement pour la première fois. Entre-temps, la peur est une réaction à un danger connu, qui peut être provoqué par une mauvaise expérience du passé.

la peur du dentiste

La phobie dentaire, d'autre part, est un sentiment plus intense de peur ou d'angoisse. Les personnes qui en sont touchées sont généralement affligées de panique et font tout pour éviter les visites et les traitements dentaires. En général, les phobiques dentaires ne rendent visite aux dentistes et ne cherchent à se faire soigner que lorsque leur état devient pesant. L'anxiété, la peur et la phobie dentaires ne résultent pas seulement d'une mauvaise santé buccodentaire, mais affectent aussi le bien-être d'une personne. En effet, ils peuvent ouvrir la voie à d'autres problèmes de santé, ou à un problème de confiance en soi.

Comment surmonter les craintes dentaires ?

Il existe plusieurs façons de surmonter toutes les appréhensions que vous pourriez avoir au sujet de votre visite chez le dentiste. Voici des idées pour vous aider à le faire :

Reconnaissez vos peurs. Pour mieux comprendre vos sentiments et y faire face, vous devez accepter votre anxiété ou votre peur d'aller chez le dentiste. Notez vos craintes pour mieux en parler. Le fait d'énumérer vos craintes vous aidera non seulement à les reconnaître, mais aussi à expliquer à votre dentiste ce qui cause votre anxiété ou votre phobie et à y faire face.

peur du dentiste

Trouvez le bon dentiste. Un point important permettant de surmonter vos craintes est de choisir le bon dentiste ou la bonne clinique dentaire. Consultez les listes locales et demandez des recommandations à votre famille et à vos amis. Concentrez votre recherche sur des dentistes spécialisés dans le traitement des patients anxieux ou craintifs. Une fois que vous avez effectué vos choix, commencez à appeler chacun d'eux. Observez comment le personnel vous parlent et vous accueillent. Sont-ils accommodants ? Le dentiste vous a rappelé pour vous rassurer ? Si vous êtes à l'aise en parlant avec eux au téléphone, vous pouvez planifier une visite pour vous faire une idée de l'endroit et rencontrer le dentiste en personne. Lors de votre visite, prenez note de l'ambiance et des environs. Si l'endroit est conviviale et que vous vous sentez détendu, alors c'est bon signe.

phobie dentaire

Parlez de vos craintes et votre anxiété. La communication est le fondement de toute bonne relation. Très tôt, avant même de prendre rendez-vous avec un dentiste, il est préférable de parler de vos appréhensions, de vos peurs et de votre anxiété. De cette façon, vous donnez au dentiste un moyen d'évaluer votre situation et de mettre en place un traitement adapté à vos besoins. Dans la plupart des cas, les dentistes décèlent des signaux si vous voulez ressentez une douleur ou que vous souhaitez faire une pause voire reporter le soin à une autre date si vous êtes vraiment mal à l'aise.

Laissez votre commentaire à propos de cet article