Neurosciences

Les risques de la chirurgie plastique

La chirurgie plastique est l’une des pratiques utilisées dans la médecine pour réparer une ou plusieurs parties du corps. Vu la pluralité des offres, le coût est de moins en moins onéreux, qu’il est possible d’y accéder facilement. Sauf que la plupart des gens négligent les risques d’une telle opération. Il est indispensable de s’informer avant d’entamer une chirurgie pour éviter tout désagrément postopératoire.

Risque chirurgie plastique

À quoi s’attendre après une chirurgie ?

Subir une chirurgie plastique sur un coup de tête est une décision qui risque de vous coûter cher. Sachez que de nombreuses précautions sont à prendre en compte avant l’intervention. Les risques sont parfois évitables si le patient suit à la lettre les recommandations de son médecin. Par exemple, pour les gros fumeurs, les risques sont doublés. Certes, les plus fréquents sont les infections, l’hématome, les problèmes cardiovasculaires et un retard de cicatrisation.

Il est plus fréquent de ressentir des douleurs postopératoires, des sensations d’inconfort, et parfois des bleus et des œdèmes peuvent survenir au lieu de l’incision. Cependant, ces cas disparaissent au fil du temps. Les douleurs, si elles sont insupportables, peuvent être calmées par des antidouleurs.

L’un des cas assez rares, mais existants est la perte de la sensibilité, qui risque d’être permanente pour certains patients. La mort après l’intervention est aussi un cas à ne pas exclure.

Quelle que soit la compétence de votre médecin, il y aura toujours une cicatrice. Seulement, la visibilité varie d’un patient à l’autre. Aussi, la cicatrisation peut nécessiter une autre intervention si elle ne guérit pas normalement, ou si elle est trop visible.

la rhinoplastie

Et pour chaque type de chirurgie ?

Chaque type de chirurgie esthétique comporte des risques spécifiques, à savoir :
• Pour l’augmentation mammaire : la rupture ou le rejet d’implants, l’asymétrie des seins, la nécrose, l’apparition des plis et des vergetures et la présence des coques fibreuses
• Pour la rhinoplastie : l’asymétrie du nez, la retouche incohérente avec la demande du patient
• Pour l’abdominoplastie : la position de l’ombilic anormale, la nécrose et la lymphorée
• Pour la liposuccion : une retouche insuffisante ou en excès, les lésions musculaires, et une sensation de grande fatigue due à une anémie.

Trouver un chirurgien expérimenté est l’une des meilleures solutions pour minimiser ces risques, ainsi qu’une visite préopératoire. Attention ! Le tarif exorbitant ne signifie point sa compétence ou son incompétence. Vous trouverez des informations complémentaires sur la page suivante : chirurgie esthétique lyon.